Burkina-Faso : Cérémonie officielle de remise du Plan Stratégique de Gestion des Déchets Solides (PSGDS) de la commune de Kombissiri

15-09-15 Désirée Kanyala 1 commentaire

Le jeudi 10 septembre 2015 à partir de 10h, les ONG Centre Ecologique Albert Schweitzer (CEAS) Suisse, CEAS-Burkina, l’association Burkinasara et Ingénieurs Sans Frontières ont remis officiellement le Plan Stratégique de Gestion des Déchets Solides (2016-2025) à la commune de Kombissiri.
Présidium de la Cérémonie officielle

Présidium de la Cérémonie officielle

Placée sous le Haut Patronage de Monsieur le Gouverneur de la Région Centre Sud, la présente cérémonie a été marquée par la présence des autorités administratives, coutumières et militaires de la région. Le Centre Re-Sources, qui a accompagné l’élaboration de ce plan, notamment pour répondre au besoin de renforcement de capacités en termes de gestion des déchets de la commission ad hoc en charge de l’élaboration du plan stratégique, a été représenté par sa coordination.
Depuis plusieurs années le CEAS Burkina, membre de la plateforme Re-Sources, apporte son soutien technique et financier à des villes moyennes dans l’élaboration de plans stratégiques pour la gestion des déchets communaux à travers le Programme d’Appui à la Gestion des Déchets Ménagers dans les Villes Secondaires (PAGDM/VS). Après Saaba, Gourçy et Po, c’est au tour de Kombissiri, commune rurale située à une quarantaine de kilomètres de Ouagadougou et comptant environ 25 000 habitants, de profiter de cette expertise qui a déjà fait ses preuves. Ce document devrait servir de document de référence pour la commune. Après cette étape ce sera au tour de Yako de recevoir son plan

Les autorités traditionnelles ont répondues présent

Les autorités traditionnelles ont répondues présent

A noter que la méthode participative privilégiée par le CEAS, qui a vue l’implication de tous les acteurs de la société civile et dont l’objectif était d’aboutir à un PSGDS réaliste et réalisable et d’obtenir l’adhésion des populations, a porté ses fruits, en témoigne la forte mobilisation des populations sorties pour recevoir ce plan. Ainsi après la mise en place d’une commission ad hoc chargée de piloter le processus d’élaboration du PSGDM, un état des lieux a été fait par un bureau d’étude recruté à cet effet. Après validation de ce diagnostic, les objectifs de performance ont été définis et en collaboration avec le CEAS et Burkinassara, le plan stratégique a été rédigé par la commission ad hoc, puis adopté par la délégation spéciale.
Cette matinée du 10 septembre a été ponctuée par différents discours de remerciements et de félicitations. La présentation du plan stratégique a été assurée, dans son détail (objectifs, coûts, actions prévues) par M. Abdoulaye Gango, Chef du PAGDM/VS. La journée a été dynamisée par des interludes musicaux et culturels. En fin de matinée, le Gouverneur de la Région Centre Sud a donc remis officiellement et en mains propres le plan stratégique à Monsieur M. Martin BAKO, Président de la Délégation Spéciale de Kombissiri, dans un tonnerre d’applaudissements.

les populations locales sorties massivement pour recevoir le plan

les populations locales sorties massivement pour recevoir le plan

La cérémonie de remise officielle du plan stratégique de gestion des déchets ménagers a été un franc succès. Les différents représentants du CEAS ont insisté sur la volonté de la structure à améliorer les conditions de vie et de salubrité des riverains du Burkina Faso. Compte tenu des résultats positifs observés dans les autres communes, la totalité des parties prenantes a une totale confiance dans ce plan stratégique qui s’étend sur les 10 prochaines années à venir. Re-Sources, à son échelle, est satisfait d’avoir apporté son expertise à ses membres et d’avoir contribué à ce projet, en capitalisant les savoirs déjà acquis. Enfin, la présence des différentes autorités communales, des représentants des provinces, des régions et des médias nationaux apporte une nouvelle pierre à l’édifice dans le travail de plaidoyer que la Plateforme met en place depuis sa création.



Discussion

  • B. NONGUIERMA

    C’est une très belle expérience de planification par les populations elles mêmes. Bravo au CEAS et à Burkinassara qui ont eu cette initiative. merci aussi d’avoir eu confiance en l’accompagnement de la Plateforme Re-Sources et bon vent à la commune de Kombissiri.

    15-09-15 Répondre

Publier un commentaire

Un projet réalisé avec le soutien financier de :