Récapitulatif des pays où des initiatives importantes ont été prises sur les sachets plastiques

02-03-15 Désirée Kanyala 1 commentaire

Amas de sachets plastiques_CTVD_Ouagadougou

Amas de sachets plastiques au CTVD de Ouagadougou

Aujourd’hui, les impacts négatifs liés à la prolifération des déchets plastiques dans les villes et les campagnes africaines ne sont plus à démontrer. Les pertes économiques liées à ce phénomène sont estimées en millions de francs CFA.

Chaque jour des troupeaux entiers sont décimés suite à l’ingestion de plastique, et les paysans assistent impuissants à ce carnage. On décompte environ 30 % de mortalité dans les cheptels (Source : Ministère des Ressources Animales_2000).

Les sols deviennent stériles et imperméables et les eaux de surface ont du mal à s’infiltrer dans le sol, d’où une diminution des ressources en eau. De plus, une dégradation de la qualité de l’air est occasionnée par l’incinération non contrôlée des déchets plastiques, qui libèrent dans l’air des substances cancérigènes, très dangereuses pour la santé humaine.

Par ailleurs, on assiste à  l’obstruction des canaux d’évacuation des eaux usées dans les villes, pouvant entraîner des inondations et des stagnations d’eaux usées.

Le spectacle désolant qu’offrent les sachets plastiques qui jonchent les sols aux abords des habitations ou dans les lieux publics, ou alors qui sont suspendus aux branches des arbres, est presque banal aujourd’hui.

Face à ce qui devient un grave problème environnemental et de santé publique, des actions existent, même si elles se font de façon désorganisées.

En effet, la façon dont les pays abordent la question des sachets plastiques, y compris les actions initiées, différent d’un pays à l’autre. Les approches varient de mesures volontaires, de campagnes d’éducation, de prélèvements sur les sacs plastiques à payer par les détaillants ou les consommateurs à des interdictions pures et simples. D’autres pays se contentent actuellement d’actions ponctuelles de collecte et de valorisation.

Téléchargez le tableau récapitulatif des pays où des initiatives importantes ont été prises sur les sachets plastiques



Discussion

  • TODEMIN Habib

    Le Groupement Intercommunal des Collines qui regroupe les six communes du département des Collines dans le centre de la république du Bénin initie un projet sur la gestion des ordures ménagères. Une étude de faisabilité vient d’être réalisée et nous nous rendons compte que les sachets plastiques constituent une part importante des déchets des ménages. Les fonds évalués pour une mise en oeuvre efficiente du projet sont à plus de trois milliards. Que peut-on faire déjà pour démarrer un tel projet à petite échelle?
    Je suis le chargé de mission Planification et appui à la mise en oeuvre des projets intercommunaux et je suis en pointe sur ce projet. Merci

    02-03-15 Répondre

Publier un commentaire

Un projet réalisé avec le soutien financier de :