Les partenaires Re-Sources du Burkina se concertent

02-02-15 Désirée Kanyala 0 commentaire

Le mercredi 11 février 2015,la plateforme Re-Sources organise a Ouagadougou, une rencontre de concertation entre ses partenaires du Burkina Faso.

Cette rencontre à pour objectif de permettre à la plateforme de renforcer la cohésion entre ses membres afin d’envisager des actions fortes. Prévue pour se dérouler dans les locaux de l’ONG italienne LVIA sis zone du bois, cette rencontre verra la participation de la LVIA, de l’ONG Belge”Autre terre”, du CEAS Burkina, de l’association Faso enviprotek, de L’association Burkinasara et de la Mairie de Pouytenga

Rappelons-le, les travaux de la plateforme ont débuté en 2013 avec 11 partenaires fondateurs et couvrait de ce fait 7 pays que sont le Burkina, le Togo, le Bénin, le Cameroun, l’île Maurice, Haïti et la France. Après deux années de fonctionnement, 22 nouvelles structures ont rejoint le réseau. Notons que l’adhésion de ces nouveaux membres, a non seulement multiplié par 3 le nombre de partenaires du réseau, mais à aussi permis à la plateforme de s’élargir à 5 nouveaux pays : le Mali,le Sénégal le Congo, la Suisse et la Belgique. Ces chiffes témoignent de la pertinence de la problématique et de l’intérêt suscité par les travaux de la plateforme

Cette réunion marque le début d’une série de rencontres qui seront promues dans tous les pays membre du réseau. Elles s’inscrivent dans le cadre des activités d’animation de la plateforme et ont pour objectif de permettre aux structures membres du réseau situées sur un même territoire de pouvoir se concerter, harmoniser leur vision sur les différentes problématiques qui se posent et surtout consolider  les assises au niveau des différents pays. Cette concertation est aussi appelée à évoluer en intégrant d’autres partenaires acteurs de la gestion des déchets dans les différents pays couvert par la Plateforme.



Publier un commentaire

Un projet réalisé avec le soutien financier de :