GTT 14 “APPROCHE TERRITORIALE ET INTEGREE” : vers une gestion durable des dechets de la ville de gros morne(haïti)

13-10-14 Désirée Kanyala 0 commentaire

Dans le cadre du GTT “Approche territoriale et intégrée”, il est prévu d’accompagner plusieurs villes dans l’organisation de la gestion de leurs déchets.

Ayant passé avec succès la 1ère étape de notre feuille de route, à savoir le test de la “volonté politique” à réellement vouloir s’engager dans une telle démarche, la ville de Gros-Morne en Haïti (22 000 habitants), où la collecte est quasiment inexistante et où la plupart des habitants jette ses déchets dans des dépôts sauvages en pleine ville, a été choisie comme une des villes pilotes. Tout est à construire, avec les faibles moyens mobilisables localement : un sacré challenge !

Réunion publique de présentation des résultats de l’étude

Réunion publique de présentation des résultats de l’étude

Une démarche novatrice et adaptée….

C’est l’Université Quisqueya et le CEFREPADE, partenaires de Re-Sources, qui accompagnent la mairie et les habitants dans cette démarche qui se veut innovante, adaptée aux petites villes, loin des habituels “schémas directeurs” élaborés par les bureaux d’études, proposant des solutions souvent peu réalistes et mal adaptées. Ici, tout est affaire de pragmatisme, de bon sens et surtout de bonne volonté.

la locomotive est en marche….

Depuis le mois de mai, plusieurs rencontres ont eu lieu avec le maire et les acteurs locaux concernés. Au mois de juillet, une étude de quantification et de caractérisation des déchets afin de mieux appréhender leur potentiel valorisable a été réalisée. Les principaux points de dépôt sauvage ont été référencés, des sites potentiels pour accueillir une décharge “officielle” ont été repérés, une réunion publique d’échanges et d’information sur les résultats a été organisée et différents scénarios ont été proposés. A présent, la locomotive est en route, avec la motivation de la mairie comme moteur principal. Grâce au programme Re-Sources, une volontaire française sera missionnée dès octobre pendant 1 an à Gros-Morne pour accompagner notamment la mise en œuvre du scénario qui sera retenu.
La presse haïtienne a relaté mercredi 20 août ce travail  :

http://www.alterpresse.org/spip.php?article16849#.U_ZFxWPMghQ
Contact : Gaston JEAN (gastonjean@hotmail.com)
Gaston JEAN (Université Quisqueya) – Pascale NAQUIN (CEFREPADE)



Publier un commentaire

Un projet réalisé avec le soutien financier de :