Avancement des travaux au sein des Groupes de travail de la plateforme présents à l’atelier de Ouagadougou

01-06-14 Désirée Kanyala 0 commentaire

L’objectif principal de cet atelier était de permettre une harmonisation des activités des groupes de travail de la plateforme et éviter ainsi les duplications. Ce travail visait aussi une certaine optimisation des planifications et une meilleure prise en compte de tous les aspects sociaux et économiques de la filière de gestion des déchets. Etaient concernés le GTT suivants : « Communication–Commercialisation, Éducation-Sensibilisation, Finance carbone, Prise en compte des Informels, Réduction des déchets, Risques professionnels et sanitaires, Approche  territoriale et intégrée »
Groupe de travail sur l'approche territoriale (2)
GTT Communication–Commercialisation

Au sein de ce GTT dont l’objectif principal est de de développer des outils d’aide à la communication, à la sensibilisation, à la mobilisation et à la commercialisation,  indispensables à la pérennisation de tout projet global de gestion des ordures ménagères, un certain nombre de d’aménagements ont été recommandées afin de recadrer les travaux. Les échanges du groupe ont porté  sur :

  • La rédaction des nouveaux Termes de Références désormais axé sur le marketing des produits issus du recyclage des déchets ménagers ;
  • Le remplacement du sous thème 1 « Mobilisation des partis prenantes » par un nouveau thème portant  sur l’étude du marché ;
  • D’éventuels produits à considérer dans l’action commerciale ;
  • La stratégie commerciale à mettre en place  avec un bref aperçu sur le cas de ENPRO à Lomé et de ERA Cameroun.
GTT Education sensibilisation

 Ce GTT occupe une position centrale par rapport à tous les GTT, car aucune action ne peut se faire correctement sans la sensibilisation. C’est pourquoi il doit absolument se mettre en rapport avec tous les autres,  afin de prendre en compte toute la filière dans sa planification. Lors de cet atelier les membres du groupe ont :

  • Passé en revue la proposition de programme de travail du GTT. Une relecture des TDR leur a permis d’échanger et partager les expériences des différents pays, par exemple pour ce qui concerne l’éducation environnementale en milieu scolaire
  • Travaillé à harmoniser les différents points de vue sur le travail du GTT
  • Examinés les sous- thèmes des TDR.
  • Et pour finir les membres se sont appesanti sur la recherche de pistes de solutions pour une plus grande efficacité du groupe
 GTT Finance carbone

Vulgariser le principe de la finance carbone ; Améliorer les connaissances sur les possibilités de financement de projets déchets par la finance carbone ; Proposer de nouvelles approches pour l’estimation des réductions carbone! Tel sont les principales missions de ce Groupe de travail. Ainsi durant cet atelier  les membres du groupe ont passé en revue la méthodologie de la Finance carbone dans le domaine de la “récupération et le recyclage des matériaux provenant des DEEE”. On retient que la procédure de demande de financement est très longue, très compliquée et couteuse .Les  Conditions d’éligibilité sont basés sur les mesures permettent de réduire la production des gaz à effet de serre  et d’économiser de l’énergie grâce à la récupération et au recyclage des matériaux issus des DEEE. La méthodologie s’applique dans les conditions de démantèlement des DEEE et au moins le recyclage de la fraction de métaux non ferreux, La mesure et la consignation de quantités issues du recyclage, La mesure et la consignation des quantités de fuel et d’électricité consommées par l’activité du recyclage. Ces mesures sont limitées à celles qui donnent lieu à des réductions d’émissions globales inférieur ou égal à 60 kt  de CO2 équivalent par an.

GTT Prise en compte des Informels

Du ramassage des déchets à leur valorisation, les informels réalisent un travail considérable. Cependant, leurs actions, leurs modes de fonctionnement et leurs conditions de vie et de travail sont parfois mal connus. Ce groupe de travail a pour objectif de permettre la prise en compte des informels dans les initiatives de gestion des déchets. Ainsi lors de cet atelier une étude sur les informels conduite par  ENDA Europe a été présentée à titre d’exemple. En septembre 2013 le GTT à initier, une étude dont l’objectif est de mieux connaitre le rôle de ces derniers dans la gestion des déchets, pour une  meilleure prise en compte de leur spécificité est actuellement à sa phase de restitution. Par la suite des notes de synthèse, des notes politiques, des fiches techniques seront élaborées et mise à disposition des acteurs. Une Action pilote qui prévoit de renforcer les liens entre « le marché classique »  de production de déchets et « le marché des déchets », et dont l’objectif est d’augmenter la quantité de déchets récupérée / valorisée par les informels a également été prévu par le GTT, qui envisage un cofinancement  pour la réalisation de cette AP, et la possibilité d’une implication du GTT 14 (Approche territoriale).

GTT Réduction des déchets

Comment agir pour réduire durablement la production des sachets plastiques ? Faut-il inciter à l’utilisation des emballages plastiques biodégradables avec des matériaux végétaux? Quelle économie possible au niveau des industries et des commerces ? A quel niveau et comment agir sur la réglementation ? Comment contrôler les importations des produits électroniques de seconde vie ? Sur quoi faut-il agir en priorité dans la réduction des déchets? Telles sont les questions  auxquelles le groupe de travail portant sur la réduction des déchets, compte apporter des réponses. Lors de cet atelier le rôle et les responsabilités de tous les acteurs intervenants dans le déchet ont été  évoqués et des expériences de démarches d’éco-conception dans les entreprises en France ont été présentées. Il est ressorti que de telles expériences n’existent pas pour le moment en Afrique.

GTT Risques professionnels et sanitaires

Rappelons que L’objectif général du Groupe de Travail portant sur les risques sanitaires et professionnels est de produire et partager des connaissances sur la prévention des risques professionnels et sanitaires liés la gestion des déchets. Plus spécifiquement il s’agit pour ce groupe de faire l’état des lieux des risques professionnels et sanitaires liés à la gestion et de le diffuser sous la forme d’un document de bonnes pratiques. Pour se faire une collecte de données sera organisée auprès des structures des PED travaillant dans le domaine de la gestion des déchets. Lors de cet atelier une fiche d’enquête a été présentée aux participants. Par ailleurs ce GTT devra travailler très étroitement avec le GTT informels qui se trouvent êtres l’un des acteurs de la gestion des déchets les plus exposés aux risques du métier afin de prendre en compte tous les aspects de risque chez cette catégorie d’acteurs

GTT Approche  territoriale et intégrée

Effectivement débuté en 2014, Les travaux du groupe portant sur l’Approche Territoriale et Intégrée ont pour but d’Organiser la gestion des déchets à l’échelle d’un territoire donné, plus spécifiquement Il va s’agir pour ce GTT de Proposer, tester et affiner une méthodologie de travail avec les acteurs concernés. A terme ce groupe de travail devrait Doter les acteurs des territoires, d’outils permettant de construire des schémas réalistes d’organisation de la gestion des déchets. Ainsi cet atelier a été l’occasion pour ce dernier de travailler à  la finalisation des Termes de références du groupe de travail, mener des discussions sur le détail des tâches, travailler à l’élaboration du questionnaire pour l’analyse des retours d’expérience, ainsi que sur l’élaboration de la feuille de route pour travailler avec les communes pilotes.



Publier un commentaire

Un projet réalisé avec le soutien financier de :