Yaoundé – Cameroun : Atelier Re-Sources ” Visite de la décharge de Nkolfoulou dans la banlieue de Yaoundé “

10-03-14 Désirée Kanyala 1 commentaire

Située au Nord-Est de la ville de Yaoundé, à environ 10km du centre urbain, sur une superficie de 56 hectares, la décharge de NKOLFOULOU- dont la gestion est assurée par la société HYSACAM- a également reçu la visite des participants  de l’atelier. La visite a été conduite par M. Bruno DJIETCHEU, Chef d’exploitation de la décharge.
Membres de Re-Sources à la décharge de yaoundé

Membres de Re-Sources à la décharge de Yaoundé

Ce sont aux total 1 100 tonnes de déchets  qui sont traitées par jour sur les 1 800 tonnes produites par la ville de Yaoundé, soit un taux de couverture de 61,11 %. La décharge emploie 82 salariés et le dispositif mis en place pour son exploitation est constitué de 2 ponts bascules, un parc automobile de 80 camions, une centrale de captage de biogaz, un bassin de traitement des lixiviats, de plusieurs casiers d’enfouissement et d’un forage pour le lavage des camions. Le personnel de la décharge est formé à la reconnaissance des déchets, et une fiche de traçabilité des ordures est tenue, permettant d’interpeller si nécessaire les populations. Car rappelons-le, certains déchets nécessitent un traitement particulier notamment les déchets biomédicaux, ou les déchets dangereux provenant de certaines usines. Un point d’honneur est mis sur l’amélioration continue du service à travers un service clientèle qui se veut disponible et très réactif.

Casier d’enfouissement des déchets/Hysacam

 

Décharge de Nkolfoulou : Enfouissement des déchets par un bulldozer/ Hysacam

Décharge de Nkolfoulou : Enfouissement des déchets par un bulldozer/ Hysacam

4,62 millions de tonnes ! C’est la quantité de déchets  enfouie dans la décharge de 1990 à nos jours. Hysacam mise sur une amélioration continue du management de la décharge puisque de268 000 t/ha enfouies dans les deux premiers casiers, la société travaille à enfouir 500 000 t/ha dans un troisième casier. Notons qu’un quatrième casier est en construction.

Gestion des effluents liquides – bassin de traitement / Hysacam

 

Décharge de Nkolfoulou : Gestion des effluents liquides/ bassin de traitement / Hysacam

Décharge de Nkolfoulou : Gestion des effluents liquides/ bassin de traitement / Hysacam

Selon le responsable du site, ce sont environ 3 000 000 de F CFA qui sont investis  par an pour une bonne gestion des lixiviats. Ainsi, le cours d’eau passant en contrebas des bassins abrite des poissons qui ne sont aucunement contaminés.

Centrale de captage du  biogaz/Hysacam
Décharge de Yaoundé : Gestion des effluents gazeux / Hysacam

Décharge de Nkolfoulou : Gestion des effluents gazeux / Hysacam

 

Grâce à sa centrale de captage et de traitement du biogaz inauguré en 2011, Hysacam est la  première multinationale Africaine à avoir a été autorisée à vendre du crédit carbone. Depuis sa création, elle a permis d’éviter le rejet de plus de 75 000 tonnes de méthane .Investissement : 2,5 milliards de f cfa 



Discussion

  • GREEN HORIZON

    Bonne initiative à encourager cependant vulgarisez vos actions. Nous sommes une organisation camerounaise de protection de l’environnement et nous devrons par hasard grâce à nos recherches sur internet votre existence.

    10-03-14 Répondre

Publier un commentaire

Un projet réalisé avec le soutien financier de :