SÉNÉGAL – ENERGIE : Une unité de méthanisation à partir de déchets d’abattoir

02-01-14 Désirée Kanyala 1 commentaire

La SOGAS (Société de gestion des abattoirs du Sénégal) tire son électricité de la transformation de bouses d’animaux

artoff122933Dakar, 29 déc (APS) – Près de 50 pour cent de l’énergie utilisée par la Société de gestion des abattoirs du Sénégal (SOGAS) proviennent de la transformation des déchets de son abattoir en biogaz, a déclaré, dimanche, le directeur de Thécogas Sénégal, Lamine Ndiaye.

‘’Il a été mis en place une unité de méthanisation afin de remplacer 50% de l’énergie consommée par de l’énergie propre auto-produite sur le site. Cela va favoriser la consommation d’énergie propre moins polluante et la diminution des coûts de production’’, a soutenu le docteur Lamine Ndiaye dont l’entreprise a pré-financé le projet.

En moyenne près de 200 bovins, 1500 ovins ou caprins sont abattus par jour à la SOGAS. Le fonctionnement quotidien de l’usine produit plus de 220 tonnes de déchets tout état confondu (liquide comme solide). Une bonne partie des déchets est stocké sur place, le reste jeté à la baie de Hann et à Mbeubeuss. 

Dans l’enceinte de la SOGAS se trouve un pôle biologie ou est produit le biogaz par la dégradation de la matière organique provenant des principaux déchets biodégradables de l’usine (contenus de panse, eaux usées, sang). 

‘’Ce processus qui se déroule dans un milieu anaérobie bien maîtrisé montre une partie de la filière développement durable à partir des déchets d’un abattoir’’, a indiqué M. Ndiaye, espérant que ce même travail pourra être fait à partir des déchets agricoles.

http://www.aps.sn/articles.php?id_article=122933



Discussion

  • amadou gueye dione

    salut comment puis-je faire pour etre en contact avec vous

    02-01-14 Répondre

Publier un commentaire

Un projet réalisé avec le soutien financier de :