Formation Re-Sources: 12 personnes se forment à Ouagadougou sur la Gestion des Déchets Solides

31-01-18 Lauranne PARIS 0 commentaire

Du 12 au 16 décembre 2017, 12 personnes ont suivi la formation Re-Sources en présentiel à Ouagadougou, sur la gestion des déchets solides (GDS).

Cette formation avait commencé début novembre par quatre semaines de prérequis. Chaque semaine, un cours était envoyé à chaque apprenant, ainsi qu’un quizz à remplir à la fin. Les quatre thématiques abordées (Caractériser un gisement de déchets ménagers ; pré-collecte, collecte et transport des déchets ménagers ; la valorisation des déchets ménagers ; et la mise en décharge) ont permis à chacun d’appréhender toute la filière de la gestion des déchets à son rythme. La partie de la formation en présentiel de cinq jours intervient à la suite de ces prérequis, et  vise à échanger sur cette base et à clarifier des parties qui n’auraient pas été bien assimilées par les apprenants. Elle permet de passer en revus les étapes de la GDS et de travailler sur le processus de diagnostic participatif ainsi que sur celui de la planification stratégique.

Cette phase s’est déroulée à Ouagadougou, à l’Hôtel des Conférences et  au niveau du Centre de tri et de valorisation de la commune de Saaba comme site pour les travaux pratiques. Le but de la formation est de :

« Permettre aux cadres, agents techniques municipaux, membres d’associations et d’ONG, de maitriser, conduire une planification de la gestion des déchets. Ainsi, ils seront capables d’animer, piloter, mettre en œuvre une stratégie durable de gestion des déchets solides, adaptée à un contexte local donné, en concertation avec les acteurs concernés, à l’échelle d’un petit territoire ».

La formation a été assurée par Bernard NONGUIERMA, coordonnateur de la Plateforme Re-Sources, et par Séraphin KOUTABA, chef du projet d’Appui à la de Gestion des Déchets Solides municipaux dans les villes secondaires du Burkina Faso  de l’Association CEAS Burkina Faso. Ils étaient assistés par Lauranne PARIS ANTELO pour l’organisation.

Les apprenants ont ainsi revu les différentes thématiques liées à la GDS: l’élaboration d’un diagnostic participatif, la caractérisation, le tri, le traitement des déchets, la pré-collecte et la collecte, la valorisation, la mise en décharge… par une méthodologie participative. Ils travaillent sur chaque maillon de la GDS, avec des exercices, échanges, et mises en commun, afin de s’approprier la maîtrise de chaque étape.

La dernière journée de la formation en présentiel s’est concentrée sur l’élaboration des travaux tutorés, la troisième partie de la formation Re-Sources. Chaque apprenant a pour cela décrit son projet de travail, ses objectifs, sa problématique… Chacun a ainsi pu donner son avis, argumenter, et aider l’autre à mieux cibler son sujet. Ces travaux devront être finalisés d’ici le mois de février.

De manière générale, la formation a répondu à ses attentes. Les apprenants étaient tous satisfaits de la formation, des infrastructures, du contenu, de la méthodologie et des formateurs. Cette formation répond à une vraie demande de la part des communes, et les apprenants s’en sortent mieux outillés.



Publier un commentaire

Un projet réalisé avec le soutien financier de :